Détail du message 11517.4

Message numéro 4 dans le sujet Discussion relative aux sous domaines par boutique.

  • 11517.4 en réponse à 11517.3 écrit par maximec

    30/04/2010 11:46


    Eric Voltzenlogel
    Rang : Adepte
    Je croyais que le sujet du forum était les sous-domaines dans un même site ?

    L'exemple du Louvre représente l'usage des sous-domaines pour faire plusieurs sites.
    Là je suis entièrement pour ce stype d'usage.

    Pour Kijiji, chaque région possède son sous-domaine, et quand on navigue dans une région, TOUT le site est sous ce sous-domaine (publier une annonce, aide, mon kijiji...), ce qui représente un site en temps que tel. Toutes les fonctionnalités mutualisées entre les différents sites sont proposées dans le sous-domaine de chaque région. Je change de sous-domaine si je change de région. On se retrouve au final avec un site par région, et le domaine principal ne sert que d'entrée portail.

    Je n'ai pas pu voir les autres exemples que tu as fourni, car la connexion dans le tgv n'est pas géniale. Mais il y a certainement des contre exemples avec l'usage de sous-domaines comme rayons, notamment avec accessoires piscines. Mais avec quel investissement (et que coût de maintenance) pour quel bénéfice ?

    "Perdre la session" veut dire perdre toutes les infos qui ne sont pas écrites immédiatement en base. Le panier, s'il est mis en base, n'est pas perdu. Mais par défaut les paniers "anonymes" ne sont pas mis en base. Seuls les paniers rattachés à un compte le sont. Le cookie de règle pas forcément le problème, puisque je crois savoir qu'il est rattaché au domaine. L'authentification est aussi affaire de session.

    Si j'ai bien compris, les sous-domaines pour un même site concernent la problématique "Un gros site (nb de page) avec une petite notoriété (internaute + petit Pagerank) rencontrera beaucoup plus de difficultés a bien se référencer sur les pages carrefours, car elles sont truster par des sites plus anciens, avec plus de Pagerank, etc. d'où l'intérêt du sous domaine pour combiner plus d'occurrences de mots clefs."
    Là je renverrai à l'analyse de la stratégie globale du site (eCommerce je présume). Les places (pages carrefours) sont trustées par les premiers arrivés. Se faire une place n'est pas aisée. Peut-être qu'alors il ne faut pas adapter la même stratégie qu'eux ? Faisons l'analogie avec les boutiques physiques : les gros anciens sont les hypermarchés. Ils ont trusté tous les bons emplacements commerciaux en périphérie des grandes villes. Impossible de les rater. Aujourd'hui, plus aucune grande chaîne d'hyper ne se crée. Plus aucune place, ou alors très cher : racheter un hyper existant. Les contraintes juridiques n'arrangent rien, la loi limite les superficies.
    Que faire ? Créer des enseignes plus spécialisées qu'un hyper :
    - soit plus petite, mais en plus grand nombre sur le territoire (stratégie de Système U)
    - soit spécialisée sur une typologie de produit (rayon), et présente à côté de l'hyper
    Plus spécalisé, plus ciblé, avec peut-être même plus de références que le rayon concerné d'un hyper. J'invente rien ici, les grandes chaînes l'ont bien compris, puisqu'elles organisent leur propre concurrence spécialisée (voir le groupe Auchan par exemple).

    Dans les boutiques virtuelles, cette stratégie a tout son sens, car plus spécialisé = plus pertinent, plus pertinent = mieux classé.
 
1359 membres
Aucun membre connecté