Détail du message 69885.2

Message numéro 2 dans le sujet FCKEditor.

  • 69885.2 en réponse à 69885.1 écrit par rbs@ecocea.com

    30/10/2012 16:07


    Gaël Port
    Titre : Développeur RBS Change
    Rang : Expert
    Bonjour,

    L'éditeur richtext en backoffice n'est pas un FCKEditor, il s'agit d'une éditeur "maison" s'appuyant sur les commandes et méthodes proposées par Firefox. Il ne sera donc pas trivial de reproduire certaines fonctionnalités de FCKEditor.


    Concernant l'ajout de styles particuliers, ce qui est supporté c'est d'ajouter des styles prédéfinis, soit par code, soit directement en backoffice via le module richtext.

    L'ajout d'autres éléments tel que vous tentez de le faire est envisageable mais non-recommandé d'une part il vous faudra effectivement toucher à plusieurs bindings XUL (dont cRichTextFieldToolbar.xml) et d'autre part surcharger la feuille XSL de nettoyage website/lib/cleanXHTMLFragment.xsl pour que ce que vous ajoutez ne soit pas supprimé à l'enregistrement.

    Je vous encourage donc à privilégier la première solution basée sur des styles prédéfinis en rappelant au client l'intérêt d'un site homogène visuellement plutôt que de nouvelles couleurs sélectionnées librement sur chaque page et en lui donnant la main sur le module richtext s'il veut pouvoir ajouter ses propres styles sans dépendre de vous.


    Enfin concernant le fait d'éditer la source HTML directement, je déconseille d'essayer de mettre en place cette fonctionnalité, notamment à cause du nettoyage du code HTML produit évoqué plus haut et effectué à l'enregistrement qui supprime toute balise ou attribut que le richtext ne serait pas en mesure de produire (pour éviter qu'un copier/coller depuis un autre site ou depuis Word introduise des choses non-prévues).

    Il est cependant possible de consulter (en lecture seule) le code HTML d'un richtext (dans la console JavaScript pour un richtext dans un éditeur de document et en popin pour un richtext dans une page) en pressant la touche F1.

    Le cas échéant il est possible également d'utiliser le module Textes statiques qui permet notamment d'écrire librement ses propres fragments d'HTML à intégrer ensuite dans les pages (à utiliser avec parcimonie car le code est rendu tel quel, sans aucun nettoyage).

    Édité par Jean-Michel 05/11/2012 16:35

 
1378 membres
Aucun membre connecté