Demandes d'évolutions : Discussion relative aux sous domaines par boutique

  • 11517.1

    29/04/2010 22:32


    Franck Stauffer
    Titre : Responsable produit
    Rang : Expert
    La demande Sous domaines pour une boutique nécessite quelque discussions : quels intérêts pouvez-vous voir aux sous domaines par boutique ? Attention, on parle bien de sous-domaines dans un même site...(sachant que dans RBS Change un site = un domaine).
  • 11517.2

    30/04/2010 08:11


    Eric Voltzenlogel
    Rang : Adepte
    Je pense que la gestion de sous-domaines dans un même site est inutile, voire incompréhensible pour un internaute. Le sous-domaine étant considéré comme un domaine à part, de nombreux problèmes techniques peuvent apparaitre :
    - les sessions : passer d'un domaine à un sous-domaine, ou d'un sous-domaine à un autre fait perdre la session
    - la sécurité : l'internaute peut avoir des alertes de sécurité le prévenant d'un changement de domaine. Dans le cas de la mise en place du https, le message peut être rebutant.
    - les statistiques : suivre le parcours d'un internaute me semble compromis s'il change de domaine ou sous-domaine, non ?

    Le sous-domaine a un intérêt dans le cadre d'une galaxie de sites, afin de faire bénéficier aux différents sites des bénéfices de la notoriété du domaine principale, ou définir une cohérence globale dans une stratégie de communication.
  • 11517.3 en réponse à 11517.2 écrit par Eric Voltzenlogel

    30/04/2010 09:26


    maximec
    Rang : Nouveau Membre
    Pourquoi la gestion de sous domaines est elle incompréhensible ?? Alors que des milliers de sites Français les utilisent ?
    Le louvre : http://www.google.fr/#hl=fr&q=site%3Alouvre.fr&meta=&aq=f&aqi=&aql=&oq=&gs_rfai=&fp=49f49a95b8179cf4

    Opodo : http://www.google.fr/#hl=fr&q=site%3Aopodo.fr&meta=&aq=f&aqi=&aql=&oq=&gs_rfai=&fp=49f49a95b8179cf4

    Accessoires-Piscine : http://www.google.fr/#hl=fr&q=site%3Aaccessoires-piscine.fr&meta=&aq=f&aqi=&aql=&oq=&gs_rfai=&fp=49f49a95b8179cf4

    Kijiji : http://www.google.fr/#hl=fr&q=site%3Akijiji.fr&meta=&aq=f&aqi=&aql=&oq=&gs_rfai=&fp=49f49a95b8179cf4

    Pour l'histoire des sessions, c'est complètement faux, ou tout cas inexacte, car si sous le terme "perdre la session" veut dire perdre les infos de panier, tu peux très bien gérer un site avec des sous domaines, ajouter des produits dans ton panier dans sousdomaines1.monsite.com, puis ajouter des produits dans sousdomaines2.monsite.com sans rien perdre de tout cela.

    La mise en place d'un https pose un problème d'alerte de sécurité. Il est clair qu'il y a un choix à faire, et aujourd'hui rare sont les sites qui utilisent ce protocole.

    Les statistiques ne posent pas plus de problème que cela. Tu peux travailler par sous domaine, voir les infos les plus pertinentes par "rayon".

    Je déconseille la pratique d'utilisation de sous domaine pour deux trois pages de contenu, il faut créer un sous-domaine quand cela correspond vraiment à une (grande) catégorie du site.

    Mais aujourd'hui je constate un seuil limite d'indexation pour les gros sites avec beaucoup de pages.
    J'en viens même à me dire noindex, follow sur les fiches produits.

    Un gros site (nb de page) avec une grosse notoriété (internaute + gros Pagerank) n'aura pas forcément besoin d'adopter cette stratégie de sous domaine, les référenceurs continueront de se positionner sur les pages carrefours.

    Un gros site (nb de page) avec une petite notoriété (internaute + petit Pagerank) rencontrera beaucoup plus de difficultés a bien se référencer sur les pages carrefours, car elles sont truster par des sites plus anciens, avec plus de Pagerank, etc. d'où l'intéret du sous domaine pour combiner plus d'occurrences de mots clefs.

    Adopter une stratégie de sous domaine, c'est construire sur le très long terme un positionnement pour le référencement.

    Il y a du pour et il y a du contre.




  • 11517.4 en réponse à 11517.3 écrit par maximec

    30/04/2010 11:46


    Eric Voltzenlogel
    Rang : Adepte
    Je croyais que le sujet du forum était les sous-domaines dans un même site ?

    L'exemple du Louvre représente l'usage des sous-domaines pour faire plusieurs sites.
    Là je suis entièrement pour ce stype d'usage.

    Pour Kijiji, chaque région possède son sous-domaine, et quand on navigue dans une région, TOUT le site est sous ce sous-domaine (publier une annonce, aide, mon kijiji...), ce qui représente un site en temps que tel. Toutes les fonctionnalités mutualisées entre les différents sites sont proposées dans le sous-domaine de chaque région. Je change de sous-domaine si je change de région. On se retrouve au final avec un site par région, et le domaine principal ne sert que d'entrée portail.

    Je n'ai pas pu voir les autres exemples que tu as fourni, car la connexion dans le tgv n'est pas géniale. Mais il y a certainement des contre exemples avec l'usage de sous-domaines comme rayons, notamment avec accessoires piscines. Mais avec quel investissement (et que coût de maintenance) pour quel bénéfice ?

    "Perdre la session" veut dire perdre toutes les infos qui ne sont pas écrites immédiatement en base. Le panier, s'il est mis en base, n'est pas perdu. Mais par défaut les paniers "anonymes" ne sont pas mis en base. Seuls les paniers rattachés à un compte le sont. Le cookie de règle pas forcément le problème, puisque je crois savoir qu'il est rattaché au domaine. L'authentification est aussi affaire de session.

    Si j'ai bien compris, les sous-domaines pour un même site concernent la problématique "Un gros site (nb de page) avec une petite notoriété (internaute + petit Pagerank) rencontrera beaucoup plus de difficultés a bien se référencer sur les pages carrefours, car elles sont truster par des sites plus anciens, avec plus de Pagerank, etc. d'où l'intérêt du sous domaine pour combiner plus d'occurrences de mots clefs."
    Là je renverrai à l'analyse de la stratégie globale du site (eCommerce je présume). Les places (pages carrefours) sont trustées par les premiers arrivés. Se faire une place n'est pas aisée. Peut-être qu'alors il ne faut pas adapter la même stratégie qu'eux ? Faisons l'analogie avec les boutiques physiques : les gros anciens sont les hypermarchés. Ils ont trusté tous les bons emplacements commerciaux en périphérie des grandes villes. Impossible de les rater. Aujourd'hui, plus aucune grande chaîne d'hyper ne se crée. Plus aucune place, ou alors très cher : racheter un hyper existant. Les contraintes juridiques n'arrangent rien, la loi limite les superficies.
    Que faire ? Créer des enseignes plus spécialisées qu'un hyper :
    - soit plus petite, mais en plus grand nombre sur le territoire (stratégie de Système U)
    - soit spécialisée sur une typologie de produit (rayon), et présente à côté de l'hyper
    Plus spécalisé, plus ciblé, avec peut-être même plus de références que le rayon concerné d'un hyper. J'invente rien ici, les grandes chaînes l'ont bien compris, puisqu'elles organisent leur propre concurrence spécialisée (voir le groupe Auchan par exemple).

    Dans les boutiques virtuelles, cette stratégie a tout son sens, car plus spécialisé = plus pertinent, plus pertinent = mieux classé.
 
Merci de prendre connaissance et de respecter les règles des forums.
 
1457 membres
Aucun membre connecté